Benjamin Dessus : l’énergie souffre d’« une centralisation considérable »

Par

Sur l’énergie, les réformes ne changent rien aux fondamentaux du système français : centralisé, focalisé sur le nucléaire et obsédé par la production. L’économiste Benjamin Dessus, qui publie Déchiffrer l’énergie, décrypte les limites de la transition à la française alors que démarre la Conférence environnementale ce jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur l’énergie et le climat, les quelques réformes du pouvoir socialiste ne changent rien aux fondamentaux du système français : centralisé, focalisé sur le nucléaire et obsédé par la production. L’économiste Benjamin Dessus, qui publie Déchiffrer l’énergie, décrypte les limites de la transition à la française alors que démarre la Conférence environnementale ce jeudi.