Evacuation de la place de la République: le rapport vite fait mal fait de l’IGPN

Par

Dans son rapport de synthèse sur la soirée de lundi, rendu public sur décision de Gérald Darmanin, la « police des polices » n’évoque que trois scènes. Et concède d’éventuels manquements dont deux sont déjà aux mains de la justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est la copie médiocre d’un élève pris par le temps, mais obligé de rendre son devoir. Saisie d’une enquête administrative sur l’évacuation de la place de la République, lundi soir, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) explique qu’elle a fait de son mieux compte tenu du délai imparti et du cadre posé : « la diffusion sur les réseaux sociaux de vidéos et de messages évoquant des comportements inappropriés de policiers ».