«L’Humanité» en cessation de paiement

Par

Le journal de Jaurès a déposé une déclaration de cessation de paiement devant le tribunal de commerce, qui doit décider le 30 janvier d’un éventuel redressement judiciaire du journal. Un meeting de soutien se tiendra le 22 février à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Humanité ne peut plus faire face à ses dettes, selon le magazine Marianne, qui raconte : « En difficultés financières, le quotidien communiste s'est vu selon nos informations contraint de se déclarer en cessation de paiement au tribunal de commerce. Ses dirigeants ont également présenté un plan de continuation aux juges, qui doivent décider lors d'une audience qui se tiendra le mercredi 30 janvier s'ils acceptent ou non ce plan. En cas de refus, le journal serait placé en liquidation judiciaire et fermerait, laissant environ 175 salariés sur le carreau (et 124 cartes de presse). Mais dans le cas le plus probable, c'est un redressement judiciaire qui sera prononcé, afin de lui laisser une chance de poursuivre son activité. »