Contre la France du ressentiment et des obsessions xénophobes

Par

« Notre France », ce projet vidéo réalisé par Louise Oligny et Patrick Artinian, est un démenti réjouissant aux imprécations d'une petite caste de commentateurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« — Quand vous vous rasez le matin, qui voyez-vous dans le miroir, un Allemand ou un Américain ? Répondez à la question, Allemand ou Américain, choisissez le pays, choisissez votre camp.
— Mes parents sont nés en Allemagne. Moi, je suis né ici, en 1917, ce qui me donne un alibi pour la Grande Guerre… Et je ne crois pas à ces histoires d'ascendances. »