Après le Covid-19, le temps des séquelles

Par Rouguyata Sall

Il est de plus en plus évident que la maladie peut laisser des séquelles, respiratoires, neurologiques, voire psychologiques. Pour les patients qui sortent de réanimation, elles sont prises en charge à l’hôpital par des équipes de réadaptation. Mais des malades plus légers, restés à domicile, sont aussi en souffrance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’épidémie de Covid-19 s’est ralentie. Après la déferlante, les soignants des services de réanimation soufflent un peu. Mais rares sont les malades qui quittent l’hôpital rapidement, sans passer par les services de soins de suite et de réadaptation. Pour les cas de Covid-19 les plus graves, le passage en réanimation a laissé des traces.