Congrès ou référendum ? Les options de Hollande sur le droit de vote des étrangers

Par

Serpent de mer de la gauche au pouvoir, le droit de vote des étrangers aux élections municipales a-t-il une chance d’aboutir lors du quinquennat de François Hollande ? La détermination affichée durant la campagne électorale s’est dissipée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Serpent de mer de la gauche au pouvoir, le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections municipales a-t-il une chance d’aboutir lors du quinquennat de François Hollande ? La question est éminemment politique, une telle réforme supposant une volonté sans faille du nouveau gouvernement. Mais des paravents juridiques sont érigés de-ci de-là, ces derniers jours, dans le camp même de ceux supposés la mettre en œuvre.