Macron valide le permis national de chasse à 200 euros

Par
Baisse du prix du permis national de chasse, gestion adaptative des espèces et police de l'environnement renforcée : l'exécutif a dévoilé lundi une partie de ses arbitrages sur la réforme de la chasse en France après six mois de discussions avec les chasseurs, les agriculteurs et les défenseurs des animaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Baisse du prix du permis national de chasse, gestion adaptative des espèces et police de l'environnement renforcée : l'exécutif a dévoilé lundi une partie de ses arbitrages sur la réforme de la chasse en France après six mois de discussions avec les chasseurs, les agriculteurs et les défenseurs des animaux.