Destitué il y a trois ans, Jean-Pierre Bansard fait son retour au Sénat

Par

L’homme d’affaires Jean-Pierre Bansard, l’une des plus grosses fortunes de France, vient de retrouver un siège au Sénat à la faveur des élections des Français de l’étranger. Le scrutin a aussi été marqué par la lourde défaite de Ségolène Royal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Parole tenue. Trois ans après avoir été destitué sur décision du Conseil constitutionnel en raison de ses méthodes clientélistes, l’homme d’affaires Jean-Pierre Bansard s’apprête à faire son retour au Sénat à la faveur du renouvellement de 6 des 12 sièges attribués aux Français de l’étranger.