Steeve Briois remplace Jalkh à la présidence du FN

Steeve Briois assurera la présidence par intérim du Front national après le retrait de Jean-François Jalkh, mis en cause pour des propos négationnistes présumés, a annoncé vendredi Louis Aliot, vice-président du parti.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

PARIS (Reuters) - Steeve Briois assurera la présidence par intérim du Front national après le retrait de Jean-François Jalkh, mis en cause pour des propos négationnistes présumés, a annoncé vendredi Louis Aliot, vice-président du parti.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal