Européennes: Renaissance, la liste sans programme

Par

La République en marche et ses alliés, dépendant du rythme imposé par Emmanuel Macron, n’ont cessé de repousser la publication de leur programme pour les européennes. Il doit finalement être dévoilé... le 9 mai, moins de trois semaines avant le scrutin. Gênant, pour une formation qui dit avoir fait de l'Europe le cœur de son ADN.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La question est presque d’ordre physiologique : comment peut-on égarer la composition de son propre ADN ? C’est pourtant ce qui arrive à La République en marche (LREM) qui, depuis sa création, vante son engagement européen comme faisant partie de son « ADN », selon une terminologie maintes fois utilisée. Or, depuis le début de la campagne pour les élections européennes du 26 mai, le mouvement, allié au MoDem et à Agir au sein de « Renaissance », se trouve incapable de dévoiler le programme de ce fameux « ADN ».