Affaire Dupond-Moretti : les syndicats de magistrats en appellent à la Commission européenne

L’USM et le SM demandent à Ursula von der Leyen d’intervenir pour que la France respecte l’indépendance de la justice, après les règlements de comptes avec des magistrats lancés par Éric Dupond-Moretti puis son maintien au gouvernement malgré sa mise en examen.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Au lendemain de la réélection d’Emmanuel Macron, dire que les magistrats prient pour qu’un nouveau ministre de la justice soit désigné dans les jours qui viennent serait un euphémisme. Arrivé Place Vendôme en juillet 2020 pour remplacer la terne Nicole Belloubet, le médiatique Éric Dupond-Moretti a aussitôt brutalisé le monde judiciaire, maniant volontiers l’invective et se livrant même à des règlements de comptes personnels avec des magistrats qu’il avait affrontés quand il était avocat.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal