Attentat à Bayonne: l’ex-candidat FN en garde à vue

Par

Deux hommes ont été blessés ce lundi dans une attaque à main armée de la mosquée de Bayonne. L’auteur présumé, interpellé, aurait reconnu les faits : il s'agit d’un ancien candidat du FN et aficionado d’Éric Zemmour. Depuis 2013, la communauté musulmane locale a déjà dû affronter d'autres épreuves.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux musulmans ont été grièvement blessés dans une attaque à main armée perpétrée contre la mosquée de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), ce lundi après-midi. À 15 h 20, un homme seul a d’abord tenté d’incendier la porte de l’édifice. « Surpris dans sa tentative par deux personnes, l’homme a ensuite tiré [sur deux hommes] », a indiqué la préfecture. En prenant la fuite, l’assaillant a aussi incendié un véhicule.