Le sénateur (PS) Jean-Noël Guérini, président du Conseil général des Bouches-du-Rhône et mis en examen dans une affaire des marchés truqués, a-t-il en 1990 favorisé l'obtention par son frère d'un important marché de nettoyage de l'office HLM dépendant du département ? En juillet 2012, Mediapart s’était penché sur ce marché public de plus de 5 millions d’euros attribué en 1990 par l’Office HLM des Bouches-du-Rhône, alors présidé par le conseiller général Jean-Noël Guérini, à une société aixoise fraîchement créée, la Somedis.