Gilets jaunes: Le maire de Bordeaux craint un samedi "apocalyptique"

Par
Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, qui redoute une journée apocalyptique" samedi dans sa ville lors de la manifestation des "Gilets jaunes", a appelé vendredi les Bordelais à rester chez eux et les commerçants à baisser leur rideau.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BORDEAUX (Reuters) - Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, qui redoute une journée apocalyptique" samedi dans sa ville lors de la manifestation des "Gilets jaunes", a appelé vendredi les Bordelais à rester chez eux et les commerçants à baisser leur rideau.