Journal de bord des internes: la mort, «on n’a pas eu un cours ou un topo là-dessus»

Par

Mediapart suit au quotidien plusieurs internes mobilisés face à la crise sanitaire du Covid-19. Réquisitionnée en réanimation à l’hôpital militaire Bégin, Marie, 27 ans, témoigne du flot de patients, de la pénurie de médicaments et de la mort qui rôde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jour 6 : « Mon métier, c’est de soigner, pas de faire face à une pénurie de sédatifs »