Le Caire et Paris constatent de "relatifs progrès" en Libye

Par
L'Egypte et la France constatent de "relatifs progrès" en Libye qui renforcent la nécessité d'organiser des élections dans le pays avant la fin de l'année, a déclaré dimanche la présidence égyptienne à l'issue d'une visite au Caire du chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LE CAIRE (Reuters) - L'Egypte et la France constatent de "relatifs progrès" en Libye qui renforcent la nécessité d'organiser des élections dans le pays avant la fin de l'année, a déclaré dimanche la présidence égyptienne à l'issue d'une visite au Caire du chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.