Femmes ministres au dîner, message dévoyé

Ségolène Royal a invité mercredi soir ses collègues pour un dîner de femmes ministres. Dans la presse, l'initiative devient un « dîner de copines ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ségolène Royal en « maîtresse de maison », les femmes ministres rassemblées autour d'un « dîner de copines »  pour Le Parisien. « Dîner de copines », l'expression est reprise dans Le Figaro ou encore Gala. Le ton est donné avant le rendez-vous : futile, forcément futile. Qu'importe si, il y a 15 jours, Ségolène Royal déclarait que la classe politique était « majoritairement composée de machos sûrs de leur bon droit ». Qu'importe si elle affirme : « L'idée m'est venue en discutant avec Christiane Taubira des attaques dont elle fait l'objet »...