Le propriétaire de Timberland suspend ses achats de cuir brésilien

Par
VF Corp, propriétaire entre autres des marques Vans, Timberland ou encore Eastpak, a annoncé jeudi qu'il n'achèterait plus de cuir brésilien en raison de ses doutes sur le respect de l'environnement en Amazonie, en proie depuis des semaines à des milliers d'incendies.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RIO DE JANEIRO (Reuters) - VF Corp, propriétaire entre autres des marques Vans, Timberland ou encore Eastpak, a annoncé jeudi qu'il n'achèterait plus de cuir brésilien en raison de ses doutes sur le respect de l'environnement en Amazonie, en proie depuis des semaines à des milliers d'incendies.