Devant le Parti de gauche, Mélenchon dévoile ses intentions pour 2022

Par

Dimanche, lors d’un discours à huis clos devant les militants de son parti, le PG, membre de La France insoumise, le député de Marseille a évoqué la création d’une nouvelle organisation pour porter sa candidature. Et a fait part de quelques doutes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment apparaître comme un candidat légitime à la présidentielle, sans vote ou primaire légitimant sa candidature ? Jean-Luc Mélenchon, qui doit annoncer publiquement en novembre s’il briguera la fonction suprême en 2022, avait bien besoin de l’appui du Parti de gauche (PG) pour se mettre sur orbite. Ce week-end, lors d’un conseil national organisé à Montreuil (Seine-Saint-Denis), ce parti qu’il a fondé en 2008, puis qui a rejoint La France insoumise pour en devenir « la colonne vertébrale idéologique », lui a donné un salutaire coup de pouce.