Municipales : primaires socialistes, un petit acte II

Par

La fondation Terra Nova a publié ce mercredi un rapport préconisant une extension locale de la procédure citoyenne de sélection des candidats, mais le processus proposé est moins novateur et plus contraint que pour la présidentielle, excluant par exemple les villes dans lesquelles le sortant se représente. Le PS s’interroge encore sur le périmètre de l’expérimentation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un an avant les élections municipales, où le PS a beaucoup plus à perdre qu’à gagner, l’idée d’une extension locale de la procédure citoyenne de sélection des candidats fait son chemin. Le think-tank Terra Nova a rendu public ce mercredi un rapport sur le sujet (à télécharger ici). Un moyen de perpétuer l’héritage de son fondateur, Olivier Ferrand, décédé en juillet dernier, qui fut l’un des pionniers et infatigables promoteurs de l’« outil primaire ».