La réforme des retraites a été une déroute intellectuelle pour l’exécutif

Par

Plein de certitudes, le gouvernement a pensé gagner facilement la bataille de l’opinion avec ses arguments. En réalité, la défaite sur le terrain des idées a été complète. Et pose le problème de l’avenir politique de la réforme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À première vue, la messe est dite. Le mouvement social s’est fracassé sur l’intransigeance du gouvernement. Le projet de réforme des retraites sera sans doute adopté. Emmanuel Macron aura donc gagné son pari, celui de résister à la contestation pour imposer une des réformes les plus néolibérales que la France ait connues.