Chute historique du PIB français au premier trimestre 2020

Par

L’Insee a publié le niveau du PIB des trois premiers mois de l’année 2020: une chute de 5,8 %, la plus forte depuis 1949. Et ce n’est que le début, puisqu’alors, le confinement ne représentait qu’un sixième du trimestre…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La crise sanitaire s’annonce bien comme le choc le plus puissant qui ait frappé l’économie française depuis la Seconde Guerre mondiale et sans doute l’un des plus forts de son histoire en temps de paix. Ce jeudi 30 avril, l’Insee a publié sa première estimation de l’évolution du PIB français au premier trimestre de l’année 2020. Et la note est d’ores et déjà salée avec une chute sur trois mois de 5,8 %, soit la plus forte baisse enregistrée depuis la mise en place du calcul officiel du PIB en 1949. Le PIB du trimestre revient ainsi à un niveau nominal jamais vu depuis le troisième trimestre 2017.