Comment l’Etat a creusé le «trou de la sécu»

Par

En décidant de faire porter à la sécurité sociale les conséquences de ses propres choix fiscaux, le gouvernement a creusé le déficit. Et trouve là une justification parfaite pour la réforme des retraites et la destruction de la sécurité sociale de 1945.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2020 a, de nouveau, donné lieu à l’entrée en scène du chœur des pleureuses. En cause : le retour du « trou de la sécurité sociale », autrement dit du déficit cumulé des quatre branches du régime général de la sécurité sociale : maladie, accidents du travail, vieillesse et famille.