À l’air libre

Adèle Haenel: «Ces violences sexuelles, racistes, ce sont des faits politiques»

Dans «À l’air libre» lundi, les actrices Adèle Haenel et Nadège Beausson-Diagne s'expriment sur la loi Sécurité globale, le maintien de Gérald Darmanin et la lutte contre les violences sexuelles et racistes. Également au sommaire : retour sur notre enquête sur les dysfonctionnements de l'institution face à une affaire de pédocriminalité dans une école parisienne.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

La rédaction de Mediapart

30 novembre 2020 à 18h59

PDF

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

➡️Deux invitées exceptionnelles, deux actrices engagées, pour parler de la loi Sécurité globale, des violences sexuelles et racistes : Adèle Haenel et Nadège Beausson-Diagne. Elles étaient dans la manifestation samedi à Paris contre la loi Sécurité globale. Manifestation suivie par Youmni Kezzouf et Christophe Gueugneau (lire également le compte-rendu écrit).

➡️Et puis nous revenons sur cette affaire de pédocriminalité dans une école parisienne : Marine Turchi a révélé des dysfonctionnements majeurs et des refus d’enregistrements de plainte (ici et ) . On en parle avec elle et avec une des avocates du dossier, maître Marie Grimaud.

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.


À l’air libre

À l’air libre
par à l’air libre
À l’air libre
par à l’air libre
À l’air libre
par Berenice Gabriel et Célia Mebroukine

À la Une de Mediapart

Droite
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Extrême droite — Analyse
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin
Santé
Sous-effectif, précarité, règles obsolètes : le tracing est débordé par le coronavirus
L’assurance-maladie et les ARS, chargées du tracing des cas contacts, s’appuient sur un personnel précaire, rappelé en catastrophe à chaque rebond épidémique. Les cas contacts et une partie des cas positifs ne sont plus interrogés. Des clusters passent inaperçus.
par Caroline Coq-Chodorge
Politique
Du local au global, le mouvement climat assume de vouloir « faire école »
Finies les batailles en solitaire : le mouvement climat adossé aux luttes locales théorise désormais de voir les choses en grand. Un effort stratégique indispensable pour contrer l’appétit sans cesse renouvelé des aménageurs et industriels pour les « mégaprojets » et une certaine inertie politique.
par Mathilde Goanec

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne