Quand le rectorat recrute des enseignants sur le site de Pôle emploi

Par

La publication d’une annonce par le rectorat de Versailles pour un poste de professeur vacataire au collège de Samuel Paty a créé l’émoi. Le texte a été vite retiré mais cette démarche révèle la difficulté à trouver des remplaçants dans l’éducation nationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela commence comme n’importe quelle petite annonce. « L’académie de Versailles recrute professeur/professeure pour enseigner l’histoire-géographie au collège du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (78). » Mais celle-ci n’est restée en ligne que quelques heures avant d’être retirée en début d’après-midi, le dimanche 29 novembre. Et pour cause, ce collège n’est pas n’importe quel établissement, puisqu’il s’agit de celui où exerçait Samuel Paty avant son assassinat, le 16 octobre. Lui aussi enseignait l’histoire-géographie, mais il ne s’agissait pas de pourvoir son poste mais de compenser des arrêts de travail d’autres professeurs, compréhensibles eu égard au contexte.