Grâce présidentielle: Jacqueline Sauvage peut être libérée

Par

François Hollande a décidé de gracier Jacqueline Sauvage, condamnée pour le meurtre de son mari, à la suite d'une vaste mobilisation. Elle est désormais libérable.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

François Hollande a décidé d'accorder une remise de peine à Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, et ouvert ainsi la voie à sa libération conditionnelle, a annoncé dimanche soir l'Élysée.