Dépenses sociales: le gouvernement se soucie moins d’efficacité que d’économies

Par

Le premier ministre a prétendu vouloir juger les dépenses sociales sur leur efficacité. Mais en réalité, la dépense sociale française joue globalement son rôle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement a donc lancé cette semaine une révision du système de prestation sociale. Le soupçon évident est bien entendu celui de baisser le premier poste de dépense de l’action publique qui s’élève à 31,5 % du PIB en 2016 selon l’OCDE. Lorsque, comme l’actuel exécutif, on se montre obsédé par la baisse des dépenses publiques et qu’on lie le désendettement du pays à une baisse de cette dépense, on ne peut faire abstraction des transferts sociaux. Surtout quand, en parallèle, on multiplie les baisses d’impôt et que, pour couronner ce cocktail détonant, la croissance ralentit fortement (seulement + 0,2 % au premier trimestre).