A 6 heures, nous allons violer l’intimité d’une personne

Par

« Marc », riverain de Rue89 et expert judiciaire en informatique, raconte sa première saisie en compagnie d'un huissier de justice, de la police et d'un serrurier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« 5 heures 58. Je regarde fébrilement les deux policiers et le serrurier qui nous accompagnent, l’huissier et moi. Dans deux minutes, nous allons pénétrer chez quelqu’un qui ne s’y attend pas, de force si besoin.