Grand Paris: à Aubervilliers, «on va nous remplacer par des gravats»

Autour des gares de métro du Grand Paris, de nouveaux quartiers doivent sortir de terre. Une « révolution urbaine », promet le maître d’ouvrage. Mais à quel prix ? À Aubervilliers, des habitant.e.s expulsé.e.s dénoncent l’impact du futur chantier.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Applaudissements, cris, sifflements admiratifs. Le volume sonore est réglé à fond sous le métal du pavillon Baltard. Les noms des lauréats résonnent en écho assourdissant. Linkcity, filiale de Bouygues, Eiffage, Vinci, et des promoteurs moins connus du grand public célèbrent leur succès du jour : obtenir un ou plusieurs projets d’aménagement du Grand Paris.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal