En l’espace de cinq jours, les États-Unis viennent de prendre, dans le conflit israélo-palestinien, deux initiatives diplomatiques spectaculaires. Décidées au début du double mandat de Barack Obama, en 2009, ou à l’occasion d’un des multiples moments de grande tension, voire d’affrontements, qui ont jalonné ces huit années, ces deux initiatives auraient manifesté la détermination et le courage politique de l’administration Obama, face à ce dossier épineux.