Les partisans de Trump préparent la reconquête

Par

Dans son premier discours depuis son départ de la Maison Blanche, Donald Trump a caressé l’idée d’être candidat en 2024. Mais pour ses soutiens réunis au grand rassemblement des conservateurs américains en Floride, les élections de « mi-mandat » de 2022 sont tout aussi importantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Orlando (États-Unis).– Pour pénétrer dans la grande salle des conférences de la CPAC (Conservative Political Action Conference), il faut montrer patte blanche ce dimanche 28 février au matin. Des portiques de sécurité ont été installés devant les entrées, gardées de près par les services secrets et les membres de la police de Floride.