L’Allemagne se prépare à un dépistage encore plus massif

Par

Beaucoup de personnes testées pour peu de décès. C’est le profil de l’Allemagne face à la pandémie du Covid-19. Ces résultats encourageants s’expliquent par une réaction rapide des acteurs médicaux, politiques et industriels.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne), de notre correspondant.– Mais comment font les Allemands pour avoir moins de morts ? Mercredi matin, comme tous les jours, l’institut épidémiologique Robert Koch (RKI) a publié les statistiques nationales avec un décompte de 67 366 personnes contaminées pour 732 décès. Soit un taux de mortalité de 1,08 %. La France affiche un bilan bien plus lourd avec « seulement » 44 550 cas testés mais 3 523 décès.