L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo définitivement acquitté par la CPI

Par

Laurent Gbagbo, jugé depuis janvier 2016 devant la Cour pénale internationale pour « crimes contre l’humanité », a été acquitté, tout comme son co-accusé Charles Blé Goudé. C’est la fin d’un dossier très politique, marqué dès son départ par des ingérences françaises et des irrégularités juridiques assumées par le procureur de la Cour de l’époque.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour pénale internationale (CPI) a définitivement refermé le dossier de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Les juges de la chambre d’appel réunis à La Haye ont confirmé mercredi après-midi l’acquittement de l’ancien président de la Côte d’Ivoire et de son ministre de la jeunesse. Ils ont rejeté les arguments avancés par la procureure, Fatou Bensouda, qui contestait leur acquittement prononcé en première instance en janvier 2019, et demandait un nouveau procès.