Souhad Touré, Malienne, expulsée de Columbus, Ohio

Souhad Touré a traversé l'océan Atlantique sur un cargo pour rejoindre son mari aux États-Unis. Onze ans plus tard, elle s'est fait interpeller par les services de l'immigration. Récit d'une expulsion ordinaire au cours de laquelle elle a fait preuve d'une résistance de tous les instants.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Souhad Touré est arrivée à New York un matin de décembre 1994, après avoir traversé l'océan Atlantique sur un bateau de marchandise en provenance de Dakar. Trois mois plus tôt, elle avait quitté Bamako, pour rejoindre, sans visa, son mari qu'elle n'avait pas vu depuis quatre ans. Elle l'a retrouvé à Philadelphie, où vit une importante communauté malienne, avant de déménager à Columbus, dans l'Ohio.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal