Pour contourner le "backstop", Johnson propose de dissocier l'Irlande du Nord, rapporte The Telegraph

Par
Boris Johnson dévoilera mercredi un projet radical pour le Brexit qui laisserait la province britannique d'Irlande du Nord dans une "relation spéciale" avec l'Union européenne jusqu'en 2025, rapporte mardi soir le quotidien The Telegraph.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BANGALORE/MANCHESTER, Angleterre (Reuters) - Boris Johnson dévoilera mercredi un projet radical pour le Brexit qui laisserait la province britannique d'Irlande du Nord dans une "relation spéciale" avec l'Union européenne jusqu'en 2025, rapporte mardi soir le quotidien The Telegraph.