Adoption d'une loi réprimant les "fake news" en Malaisie

Par
Un projet de loi interdisant les "fake news" et prévoyant des peines allant jusqu'à six ans de prison a été adopté lundi par le parlement de Malaisie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KUALA LUMPUR (Reuters) - Un projet de loi interdisant les "fake news" et prévoyant des peines allant jusqu'à six ans de prison a été adopté lundi par le parlement de Malaisie.