mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart jeu. 29 sept. 2016 29/9/2016 Dernière édition

Pierre Condamin-Gerbier: dans le secret des banques suisses

2 juillet 2013 | Par Fabrice Arfi

C'est l'homme qui en sait trop. Alors qu'il doit être entendu, ce mercredi, par la commission d'enquête Cahuzac, Mediapart publie le premier volet d'un long entretien avec le financier de Genève Pierre Condamin-Gerbier, ancien de chez UBS et de la banque Reyl & Cie. De l’industrie de la fraude fiscale et des stratégies de blanchiment, il connaît tout ou presque. Voici son récit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Témoin clé dans l’affaire Cahuzac, il fait trembler la classe politique française, de droite ou de gauche, depuis qu’il a déclaré le 23 mai au micro de France Inter : « Il y a des Cahuzac sur l’ensemble de l’échiquier politique. » Financier bien connu de la place genevoise, qui a travaillé pour le compte de grandes fortunes mais aussi au sein des banques UBS et Reyl & Cie, où l’ancien ministre du budget socialiste avait dissimulé ses avoirs occultes, le Français Pierre Condamin-Gerbier a vécu de l’intérieur, pendant dix-sept ans, l’industrie de la fraude fiscale et du blanchiment. Il en connaît toutes les combines, tous les secrets, tous les principaux acteurs, avocats, banquiers, comptables...