"Kim ne veut pas décevoir son ami, le président Trump", tweete le président américain

Par
Donald Trump a estimé vendredi que les essais de missiles nord-coréens de ces derniers jours constituaient peut-être une infraction aux résolutions des Nations unies mais pas une violation de l'accord qu'il a conclu avec Kim Jong-un.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a estimé vendredi que les essais de missiles nord-coréens de ces derniers jours constituaient peut-être une infraction aux résolutions des Nations unies mais pas une violation de l'accord qu'il a conclu avec Kim Jong-un.