Bernie Sanders à travers ses fans: paroles de New-Yorkais

Par

Pour mieux comprendre le phénomène Bernie Sanders, nous avons rencontré des électeurs américains new-yorkais qui le soutiennent activement. Alors que le 19 avril se tiendront les primaires à New York, ils font campagne chacun à leur manière. « Cette élection est un test d’intelligence pour le pays », tranche l’un d’eux. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dès la porte d’entrée, nous voilà nez à nez avec un petit autocollant bleu barré d’un « Bernie 2016 », sobre et efficace. Dans le couloir, on aperçoit une peinture à l’effigie du candidat démocrate. Dans le salon, un néon à son nom recouvre l’une des fenêtres. « Bernie Sanders » s’affiche partout, sur les murs, les tee-shirts, les pins, les téléphones… S’il est encore loin d’avoir remporté les primaires de son parti et, a fortiori, les présidentielles américaines de novembre, le sénateur socialiste du Vermont, 74 ans, a sans aucun doute déjà accédé au statut d’icône pop.