La dernière chance de Schulz face à Merkel

Par

Lors du seul débat télévisé de la campagne électorale, qui aura lieu ce dimanche à 20 h 15, Martin Schulz doit impérativement lancer son ultime offensive contre une chancelière qui se maintient en tête des sondages. Mais comment attaquer alors que le parti social-démocrate a toujours préféré gouverner avec elle plutôt que de lui résister ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne), de notre correspondant.-  L’équipe d’Angela Merkel a-t-elle tenté de stériliser le seul débat télévisé de la campagne allemande pour les législatives ? Deux jours avant la tenue de ce duel qui va opposer dimanche 3 septembre au soir la chancelière à son adversaire social-démocrate Martin Schulz, la polémique allait bon train. Les communicants de la chancelière n’ont en effet accepté qu’un seul débat d’une heure et demie. Et refusé tout changement des formes d’une émission très encadrée qui existe depuis 2002. Hormis quatre journalistes, il n’y aura ni public, ni intervenant extérieur, ni sujet-surprise, ni élément de dramaturgie, comme les chaînes l’auraient souhaité.