Une nouvelle violation du JCPOA par l'Iran serait "un mauvais signal"-sce

Par
Une nouvelle violation de l'accord sur le programme nucléaire iranien de 2015 de la part de Téhéran enverrait "clairement un mauvais signal", mais la nécessité de trouver une solution demeurera, a-t-on estimé mardi de source diplomatique française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une nouvelle violation de l'accord sur le programme nucléaire iranien de 2015 de la part de Téhéran enverrait "clairement un mauvais signal", mais la nécessité de trouver une solution demeurera, a-t-on estimé mardi de source diplomatique française.