Mali: ce que l’on sait de l’attentat revendiqué par l’Etat islamique qui a tué un militaire français

Par

Le brigadier Ronan Pointeau, 24 ans, a été tué par un engin explosif. Il est le vingt-cinquième militaire français tué au Mali de l’opération française Serval.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le brigadier Ronan Pointeau, 24 ans, a été tué lors d’une opération samedi matin au Mali après « le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé ». Il est le vingt-cinquième militaire français tué au Mali de l’opération française Serval.