Egypte: 188 nouvelles condamnations à mort

Par

« L'appareil judiciaire égyptien est de plus en plus hors de contrôle », réagit Amnesty International.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un tribunal égyptien a condamné à mort mardi 188 personnes pour le meurtre de 13 policiers. C'est le dernier en date d’une série de procès de masse lancés par les autorités, depuis l'arrivée au pouvoir du président al-Sissi, à l'encontre des partisans de l’ex-président issu du mouvement des Frères musulmans Mohamed Morsi.