Législatives: une Italie ingouvernable? Note de veille

A Macerata, l’équipée raciste d’un militant de la Ligue du Nord

Luca Traini, qui a blessé au moins six personnes noires à Macerata lors d’une attaque raciste, a affirmé avoir agi à la suite du meurtre d’une jeune femme dont est suspecté un homme d’origine nigériane. Ce jeune militant de la Ligue du Nord a défilé avec le mouvement néofasciste CasaPound.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Qui est Luca Traini, le militant d’extrême droite qui a tiré samedi 3 février sur au moins six personnes noires à Macerata, une petite ville de 43 000 habitants située dans le centre de l’Italie ? Arrêté par les carabiniers samedi midi, le jeune homme de 28 ans a, selon la presse italienne, reconnu les faits et été placé à l’isolement dans un centre de détention à Ancône. Décrit comme lucide et calme, il est poursuivi pour tentative de meurtres avec la circonstance aggravante de racisme, ainsi que pour port illégal d’arme, un pistolet Glock. Il détenait un permis de port d’arme pour un usage sportif.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA