Les Pays-Bas rappellent leur ambassadeur en Iran

Par
Les Pays-Bas ont rappelé lundi leur ambassadeur en Iran pour consultations après l'expulsion de deux diplomates néerlandais en poste à Téhéran, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Stef Blok.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

AMSTERDAM (Reuters) - Les Pays-Bas ont rappelé lundi leur ambassadeur en Iran pour consultations après l'expulsion de deux diplomates néerlandais en poste à Téhéran, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Stef Blok.

Cette mesure intervient deux mois seulement après que les Pays-Bas ont accusé l'Iran d'être derrière des projets d'attentat en Europe et l'assassinat de deux Néerlandais d'origine iranienne en 2015 et 2017.

L'Union européenne a gelé le 8 janvier dernier les avoirs financiers en Europe d'une branche des services de renseignement iraniens et de deux de ses membres accusés d'actes hostiles sur le territoire de l'UE.

L'ambassadeur d'Iran aux Pays-Bas a été convoqué au ministère des Affaires étrangères à La Haye pour s'expliquer sur les expulsions des deux diplomates néerlandais.

Dans une lettre au Parlement, le ministre Stef Blok juge ces expulsions "inacceptables et négatives pour le développement de relations bilatérales".

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale