Pence critique l'acquisition par la Turquie de missiles russes

Par
Le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, a critiqué mercredi la décision de la Turquie d'acquérir auprès de la Russie des systèmes de missiles S-400 de défense aérienne, mettant la pression sur son partenaire de l'Otan pour qu'il renonce à ce contrat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, a critiqué mercredi la décision de la Turquie d'acquérir auprès de la Russie des systèmes de missiles S-400 de défense aérienne, mettant la pression sur son partenaire de l'Otan pour qu'il renonce à ce contrat.