Mondial 2018 : le mystère du Picasso russe de Michel Platini

Dans une écoute judiciaire consultée par Mediapart, Michel Platini a reconnu avoir reçu en cadeau une oeuvre de Picasso offerte par l'oligarque russe Alicher Ousmanov, proche de Vladimir Poutine. Lequel dément avoir fait un tel présent.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Michel Platini a-t-il reçu un tableau de Pablo Picasso afin de voter en faveur de la Coupe du monde de football en Russie ? Cette piste, déjà évoquée par le Sunday Times, est aujourd’hui relancée par des écoutes judiciaires réalisées dans le cadre de l’enquête préliminaire pour « corruption » menée par le Parquet national financier (PNF) sur l’attribution des Mondiaux 2018 (à la Russie) et 2022 (au Qatar), lors d’un même vote de la Fifa, la Fédération internationale de football, le 2 décembre 2010.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal