Guerre en Ukraine : un modeste port grec se transforme en hub militaire de l’Otan

Des armes américaines destinées aux pays de l’Otan transitent par Alexandroupoli. Les opérations se sont accentuées avec l’invasion de l’Ukraine. Les activités militaires états-uniennes dans ce port grec suscitent les critiques de Moscou et Ankara.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Alexandroupoli (Grèce).– Un vent léger fouette les drapeaux grecs du front de mer d’Alexandroupoli. La chaleur écrase les touristes turcs ou bulgares qui s’engouffrent dans un phare blanc, fierté de la ville, construit en 1880 par la Compagnie française des phares et balises de Méditerranée.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal