L'état d'urgence déclaré pour 15 jours aux Maldives

Par
Le président des Maldives, Abdulla Yameen, a déclaré lundi l'état d'urgence pour 15 jours, ordonné aux forces de sécurité de prendre position à la Cour suprême et d'arrêter un ancien président, une démarche vue par l'opposition comme une "purge".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MALE (Reuters) - Le président des Maldives, Abdulla Yameen, a déclaré lundi l'état d'urgence pour 15 jours, ordonné aux forces de sécurité de prendre position à la Cour suprême et d'arrêter un ancien président, une démarche vue par l'opposition comme une "purge".