Au Maroc, Maryam Touzani filme la détresse des mères célibataires

Par

La réalisatrice marocaine Maryam Touzani consacre son premier long métrage au calvaire qu’endurent les mères célibataires et leurs enfants dans un Maroc qui condamne lourdement l’avortement et les relations sexuelles hors mariage. Elle est l’invitée de notre émission « Maghreb Express ». 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.